Nova-tm.fr » Maison/Entretien » Bricolage » Comment utiliser une ponceuse orbital pneumatique ?

Outils usités par les carrossiers, menuisiers et tout type de bricoleur acharné, les ponceuses pneumatiques sont adaptées aux longues séances de ponçage. On distingue plusieurs types de ponceuses pneumatiques, dont les usages varient, mais la ponceuse orbitale semble la plus polyvalente. Encore faut-il savoir s’en servir.

Comment fonctionne une ponceuse orbitale pneumatique ?

La ponceuse orbitale pneumatique est construite autour d’un plateau ponceuse rotatif circulaire dont le diamètre peut varier selon les modèles. C’est ce plateau qui va accueillir le disque abrasif lors de son utilisation. Elle est aussi équipée d’un aspirateur chargé de récupérer les poussières générées par le ponçage. Pour fonctionner, cette ponceuse a besoin d’air comprimé fourni par un compresseur distant. Cet air comprimé va faire tourner le moteur (dont la puissance oscille entre 300 et 1 000 watts) qui va à son tour entraîner le plateau ponceuse.

La ponceuse orbitale est un outil polyvalent dans la mesure où il permet des opérations de ponçage de la plus grossière à la plus fine et aussi sur tous types de matériaux. Équipée d’un disque adapté, on peut aussi s’en servir pour polir et lustrer des surfaces telles que le marbre ou les carrosseries de voiture. On déplorera le fait que cet outil facile d’utilisation ne soit pas adapté au ponçage et au polissage dans les angles.

Comment bien se servir de la ponceuse ?

Pour utilisation efficace, quelques règles basiques doivent être appliquées.

Bien choisir les disques abrasifs

Si les disques abrasifs s’adaptent à tous les modèles de ponceuses orbitales et se fixent aisément au plateau de ponçage, il est essentiel de bien les choisir en fonction du matériau à traiter. Plusieurs types de disques abrasifs sont disponibles :

  • les disques abrasifs anti-encrassement (pour leur longévité, ils sont recouverts d’une poudre qui empêche les peintures et résines de s’y accrocher)
  • les disques corindon (adaptés pour travailler sur des bois non résineux et les métaux non peints)
  • les disques en papier de verre (on les utilise le plus souvent pour traiter le bois, le plâtre et la peinture).

On relèvera que les abrasifs se distinguent aussi par leurs grains qui varient de 40 à 600. Une valeur basse indique un pouvoir abrasif agressif à l’inverse de la valeur élevée qui indique un pouvoir abrasif doux.

ponceuse orbital pneumatique

Commencer le ponçage

Avant tout usage, il est nécessaire de bien lire la notice d’utilisation de son appareil. On signalera aussi que la ponceuse orbitale ne s’utilise pas en milieu humide. Suivant qu’il s’agisse d’un modèle compact ou professionnel, la ponceuse s’utilise à une ou deux mains. Pour travailler sur une surface solide, il est conseillé de démarrer l’appareil avant de le poser doucement. En revanche, pour les objets fragiles, on le pose avant l’allumage.

Toute la surface de l’abrasif doit être en contact avec l’élément poncé pour un résultat optimal. En revanche, il n’est pas utile d’exercer une pression sur la machine, car cela risquerait de fatiguer le moteur.

Comment choisir sa ponceuse pneumatique ?

Si vous avez besoin de refaire une partie de la carrosserie de votre véhicule, il vaut mieux vous choisir une ponceuse qui sera adaptée. Il se s’agit pas de vous retrouver avec une carrosserie dans un état pire qu’avant, ni que votre outillage tombe en panne en pleins travaux, ou encore que vous y passiez des jours dessus car le moteur est poussif. Alors pour acheter la ponceuse pneumatique qui vous conviendra, voici les critères sur lesquels vous devez vous concentrer :

  • Le poids. L’idéal est que votre ponceuse ne dépasse jamais les 2 kg. En effet, vous allez devoir la tenir pendant plusieurs minutes. Si vous choisissez un modèle destiné à être tenu à une main, il vaudrait même mieux descendre à un kilo.
  • La taille. C’est un peu la même chose que pour le poids. Essayez de choisir un modèle qui tient dans votre paume.
  • La puissance. C’est un critère indispensable. Plus la ponceuse sera puissante, plus vous ferez un travail de précision et sans y rester dessus pendant des heures. Donc, plus vous prendrez une ponceuse avec une vitesse et une pression élevées, mieux ce sera.
  • La surface de ponçage. En moyenne, comptez sur un diamètre de 150 mm.
  • Le niveau sonore. Malheureusement sur ce point, vous n’aurez pas beaucoup de marge de manœuvre. Quoi qu’il arrive, vous aurez donc besoin de porter un casque réducteur de bruit, car la ponceuse sera bruyante en plus d’avoir le bruit du compresseur.

Vous devez également savoir que le ponceuse orbitale se trouve en plus grand nombre par rapport à la ponceuse excentrique. Les 2 sont tout à fait adaptées pour refaire votre carrosserie.
Voilà, il ne vous reste plus qu’à comparer les modèles de ponceuses pneumatiques qui vous intéressent, afin de choisir celle qui ressortira du lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*