LoisirsComment fabriquer une barre de traction pas cher ?

Comment fabriquer une barre de traction pas cher ?

Parmi les différents exercices que comporte le vaste monde de la musculation, les tractions sont souvent très populaires. Permettant de renforcer, et de développer de nombreuses zones du corps, comme le dos, les épaules, mais aussi les bras, beaucoup de gens souhaitent en pratiquer. Cependant, le fait d’aller dans une salle de sport n’est pas forcément à la portée de tout le monde. Certes, les salles de sports sont souvent très bien équipées, mais que ce soit au niveau du prix, de l’emplacement, ou de sa fréquentation, elles ne sont pas accessibles à tous.

C’est notamment pour cela que davantage de personnes commencent à faire du sport et de la musculation à la maison. Il est également possible de pratiquer le street-workout, qui consiste à s’entraîner à plusieurs en extérieur mais cela demande encore des déplacements divers. Il existe pleins de manières différentes de se constituer une salle d’entraînement personnalisée à la maison, et cela permet différents avantages. La barre de traction maison permet donc de réaliser un exercice essentiel de musculation chez soi. De plus, sa fabrication est plutôt simple, et peu coûteuse.

Avec quels matériaux faire sa barre de traction maison ?

Dans un premier temps, il est nécessaire d’adapter votre projet de construction en fonction de votre situation. En effet, vous n’allez pas utiliser les mêmes matériaux si vous êtes en appartement ou en maison avec la possibilité d’installer votre barre de traction dans votre jardin. Pour une installation en extérieur, vous pouvez utiliser des chevrons de charpente en bois afin de constituer votre support. Peu coûteux, les chevrons de charpente peuvent être achetés pour six euros pièce. Pour la longueur, prévoyez en fonction de votre taille, mais des chevrons de trois mètres suffisent parfaitement.

La barre de traction

Il faut également prévoir la barre de traction en elle-même. Pour cela, il est recommandé d’acheter un tube en acier d’environ deux mètres. Cet élément peut être acheté à un peu moins de dix euros. Pour fixer le tout, il sera nécessaire d’avoir un sac de ciment, mais également un mélange de sable et de gravier afin de stabiliser votre barre de traction. Pour les installations en intérieur, il vous faudra des tubes spéciaux qui peuvent s’emboiter entre eux, mais c’est surtout au niveau de l’installation qu’il faudra faire attention, car il y a moins d’espace disponible en général en intérieur.

Comment installer votre matériel

Il faut pour commencer, effectuer des tracés sur les chevrons de charpente en bois.

  • Première étape : Tracer un trait à 10cm du haut du chevron, et marquer le milieu de ce trait.
  • Deuxième étape : Percer avec l’outil adéquat un trou là où vous avez marqué le centre de votre premier trait. Ce trou ne doit pas être trop étroit, ni trop large. Il faut que le tuyau d’acier puisse entrer à l’intérieur du trou, sans pour autant qu’il n’y ait trop de marge.
  • Troisième étape : Placer la barre que vous aurez coupé au préalable avec une scie, dans les trous des chevrons. Il faut ensuite fixer cette dernière avec des clous, afin de maintenir le tout assez stable, il est recommandé de bien serrer.
  • Quatrième et dernière étape : Une fois votre construction terminée, il ne reste plus qu’à l’installer ! Pour cela vous allez avoir besoin de ciment, de sable et de graviers. Il faut creuser un grand trou afin d’implanter les bases de la construction. Une fois le trou creusé, placez les bases de vos chevrons de charpente à l’intérieur, et remplissez les trous de mélange de ciment, de sable et de gravier.

Comment savoir si la barre est bien installée

Faites attention à bien vérifier que les chevrons sont bien à la verticale, et que le tube d’acier est à l’horizontale. Ce n’est qu’ en ayant une forme homogène que vous pourrez alors être certain que votre construction a été réussie.