Nova-tm.fr » Vie pratique » Pourquoi faire un constat d’adultère par un huissier de justice ?

Lorsqu’on parle de mariage, cela implique un serment de fidélité que se vouent les couples, et ce, d’après l’article 212 du Code Civil Français. Ce devoir de fidélité s’impose alors jusqu’au jour ou les deux époux divorcent. Diverses raisons peuvent être la cause d’un divorce dont notamment l’adultère de la part d’un des conjoints. Si vous souhaitez divorcer pour cause d’infidélité, il faut en apporter les preuves. Voici précisément l’intérêt d’un constat d’adultère par un huissier de justice.

Pour avoir une preuve de l’adultère

La première raison pour laquelle, il faut procéder à un constat d’adultère par un huissier de justice, c’est pour disposer de preuves réelles confirmant l’infidélité de votre conjoint. L’huissier de justice a entre ses mains un lieu et une heure précise. Alors, il pourra s’y rendre pour constater les faits avec mandat. Il pourra relever tous les éléments suspects se trouvant dans le lieu de rendez-vous. Dans un premier cas, il confirmera ou non la présence des protagonistes suspectés. Il précisera dans son rapport le rôle effectif du conjoint. Il établira les raisons pour lesquels les personnes présentes dans la pièce se sont rencontrées : pour le travail ou pour un acte d’infidélité. Également, l’huissier de justice relèvera dans son acte :

  • les potentielles traces laissées,
  • les vêtements portés par les potentiels amants,
  • d’autres éléments précis qui confirment l’adultère.

L’huissier de justice doit être en mesure de dresser la manière dont les deux amants ont passé la rencontre. Le constat d’adultère doit être le plus probant possible et apporter des preuves utiles et légales.

Pour pouvoir entamer les procédures de diverses

Dès l’instant que l’huissier a fini de procéder au constat d’adultère, le client peut alors engager les démarches pour le divorce. Les preuves ont été réunies et obtenues avec un mandat, donc de manière légale. C’est un mandat obtenu suite à une ordonnance acceptée par le juge. Alors les preuves recueillies seront considérées comme recevables par le tribunal. En France, l’article 259-2 émet une limite spécifique sur le constat d’adultère.

Sont écartés des débats, tous constats d’adultère élaborés à la demande d’un époux qui a fait l’objet d’une atteinte illicite à l’intimité de la vie privée ou d’une violation de domicile. Le juge en charge du procès pourra s’appuyer sur les preuves obtenues pour ainsi prononcer un verdict en votre faveur. Aujourd’hui, il faut réaliser un constat d’adultère dans les règles, car l’infidélité n’est plus considérée comme un motif automatique de divorce ou de séparation des corps. En effet, depuis 1975, l’adultère a cessé d’être une raison péremptoire de divorce.

Pour avoir droit à des dommages et intérêts

Dans certains cas, le constat d’adultère réalisé par un huissier de justice peut permettre au conjoint victime de bénéficier de dommages et intérêts. En effet, l’infidélité est un acte encore puni par certaines juridictions et tribunaux français. C’est le cas notamment de la 6e Chambre de la Cour d’appel de BORDEAUX.

L’individu qui a été pris en flagrant délit d’infidélité à travers un constat d’adultère peut être contraint à payer un montant de près de 4 000 euros en dommages et intérêts. Même si l’infidélité est constatée durant la procédure de divorce, l’époux trompé peut toujours profiter de ce droit. Les montants de l’indemnisation ne sont pas fixes, ils peuvent varier d’une juridiction à une autre et atteindre parfois de sommes astronomiques.

Trouvez un huissier de justice pour vos constats

S’il existe certaines situations auxquelles on préférerait ne jamais avoir à faire dans sa vie et dans son couple, il arrive malheureusement de s’y retrouver tout de même confronté. Des événements comme un adultère constituent déjà une épreuve difficile à encaisser, mais ils entraînent généralement un divorce, avec toutes les difficultés logistiques et pécuniaires qu’il faudra également affronter. Alors, comment faire pour traverser ce genre d’étape sans y laisser trop de plumes ? 

Si nous avons vu un peu plus haut que l’on peut agir une fois l’adultère commis, il est également possible de se proteger contre l’infidélité avec un huissier de justice. Vous pouvez tout à fait en expliquer le concept à votre partenaire si vous sentez le vent tourner entre vous, pour le ou la dissuader de toute bêtise et proposer des solutions à l’amiable si une séparation est envisagée. Si toutefois, vous ne vous sentez pas totalement serein(e), vous pouvez prendre contact avec un huissier de justice via le site Preuveo. Vous aurez ainsi la possibilité de prendre rendez-vous en ligne avec l’un des huissiers partenaires, effectuer le rendez-vous et récupérer votre constat en quelques clics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*